Vos questions sont entre de bonnes mains

Transformation des combles perdus : 4 solutions

Partager
Envoyer par email

Voici quatre solutions pour l'aménagement des combles perdus. Il existe des sociétés spécialisées dans l'aménagement de combles perdus avec ou sans transformation de charpente.

Attention : ces travaux nécessitent l'obtention d'un permis de construire (vous créez de la surface habitable).

Si vous le souhaitez, nous pouvons vous permettre de trouver un pro près de chez vous.

Modifier la charpente pour l'aménagement des combles perdus

C'est la solution la plus simple : vous l'emploierez dans le cas où vous avez suffisamment de hauteur sous plafond dans les combles, mais l'espace est encombré par la charpente.

Dans ce cas, vous avez probablement une charpente à fermette, qu'il est tout à fait possible de modifier.

Comment transformer sa charpente ?

Avant de construire une structure moins encombrante, il convient de vérifier que la largeur est suffisante. En effet, la nouvelle structure comprendra des poteaux verticaux qui diminueront l'espace. L'isolation va également le rétrécir.

Voici la marche à suivre pour modifier sa charpente :

  • Suppression de la triangulation centrale (les W) :
    • en général, un entrait haut est ajouté à chaque fermette ;
    • une panne est placée dans la partie basse de chaque versant ;
    • des jambes de force sont également mises en place.
  • Création des cloisons et du plancher.
  • Pas d'intervention sur la toiture extérieure, hormis la création de fenêtres de toit.

Ces travaux doivent impérativement être effectués par un spécialiste des charpentes pour éviter tout risque d'écroulement du toit : en effet, des calculs précis sont nécessaires pour conserver les rapports de charge. L'étayage est également très important.

Comble amenagement etape 1

Avant : Charpente à fermette en bois

Harnois
Comble amenagement etape 4

Après: Charpente à fermette après modification

Harnois

Transformer sa charpente : que dit la loi ?

En modifiant votre charpente, vous n'entreprenez pas d'extension de votre maison : il n'est donc pas nécessaire de solliciter un permis de construire. Cependant,

  • Une autorisation de travaux est nécessaire pour la pose des fenêtres, dans le respect de l'article 678 du code civil : « On ne peut avoir des vues droites ou fenêtres d'aspect, ni balcons ou autres semblables saillies sur l'héritage clos ou non clos de son voisin, s'il n'y a dix-neuf décimètres de distance entre le murs où on les pratique et le dit héritage ».
  • Une déclaration doit également être faite auprès des impôts, puisque le comble sera désormais considéré comme habitable, donc soumis à une taxation.

À noter : la durée moyenne d'un tel chantier est d'environ deux mois, mais que cela n'a que très peu d'incidences sur la partie habitable existante.

Transformation des combles perdus par surélévation

Principe de la surélévation

Si vous n'avez pas suffisamment de hauteur sous plafond pour utiliser vos combles, une des solutions qui s'offrent à vous est de surélever la hauteur du toit.

La surélévation, appelée aussi rehaussement, est une opération plus lourde et plus coûteuse qu'une modification de charpente, mais souvent rentable : vous créez un étage de plus à moindre coût !

La hauteur nécessaire à la mise en place d'une surélévation doit être d'1,80 m sur au moins 2/3 de la surface.

Pour rehausser votre construction, il vous faut installer une nouvelle toiture au-dessus de l'existante. Avant d'envisager cet aménagement de combles perdus, plusieurs étapes sont nécessaires :

  • Une étude des fondations : il s'agit de vérifier si les murs périphériques et les fondations peuvent supporter la surélévation. Cette étude peut nécessiter des excavations.
  • Une étude des murs porteurs : afin de vérifier la résistance des murs porteurs, il faut connaître les matériaux qui les composent. Si ceux-ci ne sont pas apparents, il faut déposer le revêtement ou percer le mur.
  • Dépôt d'un permis de construire ou d'une déclaration de travaux. Un permis de démolir peut être nécessaire, renseignez-vous auprès de votre commune.

Attention : dans le cas où les murs ne sont pas capables de supporter la surélévation, il faudra les renforcer ou créer des supports supplémentaires (murs ou poteaux).

Les travaux peuvent ensuite commencer :

  • On démonte l'ancienne toiture et on récupère les matériaux de couverture (tuiles et ardoises) :
    • soit par dépose : chaque élément est enlevé et déposé pour être ensuite réutilisé ;
    • soit par la force hydraulique : une ceinture faite de poutres d'acier est mise en place en périphérie de la toiture pour servir d'appui aux vérins. Le nombre de vérins et leur emplacement dépendent des calculs de charges.
  • Une fois le toit surélevé, on contrevente : l'ensemble est renforcé par la pose d'étais.
  • Les murs sont remontés à hauteur :
    • en maçonnerie classique avec le matériau d'origine ;
    • en coffrage par du béton banché ;
    • en ossature bois

Comparaison entre les différents types de murs en surélévation

Vous trouverez dans le tableau ci-dessous un comparatif des avantages et des inconvénients des deux possibilités pour surélever votre toit :

Murs remontés en maçonnerie d'origine Murs remontés en coffrage béton banché Murs remontés en ossature bois
Avantages
  • Harmonie de la surélévation,
  • Simple,
  • Économique.
Solidité : la ceinture créée forme un couronnement qui assure la stabilité de l'ensemble.
  • Montage rapide.
  • Isolation intégrée.
Inconvénients Isolation thermique en supplément.
  • Plus cher : le béton doit être livré pour un coulage simplifié et immédiat.
  • Isolation thermique en supplément.
  • Intégration esthétique pas toujours évidente.
  • Changement de couleur dans le temps.

À noter : les conduits de cheminée et d'aération doivent également être changés, ce qui est plus fiable que des rajouts éventuels de sections.

Prix de la surélévation

Le prix d'une surélévation varie énormément en fonction des travaux que vous souhaitez réaliser : de 1 500 € le m² pour la structure à plus de 2 200 € pour un aménagement complet (cloisons, électricité, etc).

Changer la pente du toit pour transformer des combles perdus

Principe du changement de pente

Il s'agit de modifier la pente du toit afin de libérer de l'espace et rendre les combles perdus habitables pour procéder à leur aménagement. Cela est possible notamment si votre toit comporte une pente faible ou qu'il ne forme pas d'angle.

Il faut alors poser une nouvelle charpente dont la pente est plus marquée et refaire entièrement la toiture.

Prix d'un changement de pente

Cette solution d'aménagement de combles perdus s'avère tout de même un investissement conséquent, puisqu'il faut compter entre 60 000 € pour une solution prête à finir et 110 000 € tous aménagements compris.

Aménagement des combles perdus par décaissement

Plus compliqué et coûteux que la surélévation c'est le dernier recours pour aménager vos combles. Ne choisissez cette option d'aménagement de combles perdus que si vous n'avez pas d'autre choix, par exemple si la surélévation est interdite par le plan local d'urbanisme (PLU) de votre commune.

Le principe du décaissement est d'abaisser le plafond du rez-de-chaussée (ou de l'étage) pour gagner le maximum d'espace. Pour un décaissement réussi, il est nécessaire de s'assurer que :

  • la hauteur de l'étage inférieur est suffisante : limitez-vous à moins de 2,45 m (séjour) ou à 2,30 m (chambres) ;
  • votre plancher est être porteur et suffisamment solide pour supporter les surcharges (matériaux, ameublement) en poids que l'aménagement de vos combles perdus engendrera.

Nous pouvons si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes de votre région. Ils pourront vous réaliser un devis gratuit et sans engagement. Ils pourront également vous faire bénéficier du crédit d'impôt.

Trouver un pro


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
annie acquette

maître d'oeuvre - coordonnateur de travaux

Expert

luc poissonier

chauffagiste / frigoriste

Expert

pascal sanchez

fabricant de menuiseries pvc et aluminium. | emaplast

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.